Loïc NEBREDA > créateur de masques

Au cours de sa formation à l’école Jacques Lecoq (1998-2000), il aborde le jeu masqué et réalise ses premiers masques. A Padoue, il suit un stage avec Donato Sartori. La découverte des masques de Werner Strub l’encourage à poursuivre le travail des couleurs et l’utilisation de différents matériaux : papier, tissu, résine, thermoformage…

 

En tant que comédien il joue régulièrement mais se consacre progressivement à la création de masques notamment pour la Compagnie du Balagan, Le Collectif des Mondes Contraires, Collectif d'Ores et Déjà.  Avec des metteurs en scène comme Julie Beauvais, Sylvain Creuzevault, Lionel Gonzalez et Christophe Laparra, il poursuit une recherche sur le masque contemporain, pour des textes de Brecht, Baratoux, Calaferte, Ghelderode, Molière, Müller, ou des adaptations des contes des frères Grimm. Ses masques sont joués devant les nomades de la steppe mongole, dans des villages du Nicaragua, au Schauspielhaus de Hamburg, au festival d'Avignon, au Théâtre de l’Odéon. En octobre 2009, il reçoit le prix "Pour l'Intelligence de la Main" décerné aux artisans d'art par la fondation Bettencourt Schueller.